Formation cannabis médical : Introduction aux bases du cannabis médical

Ce premier chapitre de notre formation constitue une introduction générale sur le cannabis médical.

Formation cannabis médical : Introduction aux bases du cannabis médical

Ce chapitre, pensé pour être consulté en premier, doit être considéré comme une introduction générale sur le cannabis médical.

Découvrez nos formations sur le cannabis médical

Dans ce chapitre nous abordons, de façon synthétique, plusieurs thématiques indispensables pour bien cerner le sujet : fondamentaux botaniques, biochimiques (biosynthèse des cannabinoïdes, décarboxylation des formes acides, introduction aux terpénoïdes et flavonoïdes), effet d’entourage, principales cibles pharmacologiques et indications fréquentes. Chaque sujet évoqué fait l’objet d’approfondissements complémentaires dans d’autres chapitres. 

Bon visionnage  !

Les bases du cannabis médical

forme_1 copy

Les cannabinoïdes

Parmi les différents cannabinoïdes, les deux plus connus sont le THC et le CBD. La plupart des études scientifiques portent sur l’un ou l’autre, ou les deux. A tel point que les médicaments dérivés du cannabis sont souvent décrits par leurs compositions en ces deux cannabinoïdes, ou par le ratio de l’un sur l’autre. 

Le THC, ou D9-tétrahydrocannabinol, est le principal composant psychotrope du cannabis. C’est celui qui est recherché par les utilisateurs récréatifs, mais pas uniquement. Le THC possède en effet des propriétés sédatives, analgésiques, antiémétiques ou orexigènes. 

Le CBD, quant à lui, n’est pas psychotrope, il ne présente donc aucun risque de détournement. Il possède en revanche des propriétés anti-inflammatoires, analgésiques, anti-convulsivantes et anxiolytiques.

Les terpenoïdes

Dans le langage courant, les terpénoïdes sont parfois appelés « terpènes ». Il s’agit d’un abus de langage pour désigner le groupe, plus large, des terpènoïdes. 

Les terpènes sont des d’hydrocarbures, ils ne sont composés que de carbone et d’hydrogène. Leur autre caractéristique est de porter la structure de l’isoprène, répétée un nombre variable de fois, dans leur squelette chimique. 

Les terpènoïdes, quant à eux, constituent un groupe plus large incluant les terpènes, mais aussi d’autres molécules de structure comparable mais possédant des groupes fonctionnels supplémentaires. Ils ne se limitent donc pas, par définition, aux terpènes au sens strict. 

Il faut également savoir que les terpènoïdes ne sont pas produits à partir de l’isoprène, mais sont artificiellement découpables en motifs isoprènes. C’est une simple convention intellectuelle qui permet de les classer en fonction du nombre de motifs identifiables. 

Bibliographie

Backes M. Cannabis Pharmacy: The Practical Guide to Medical Marijuana — Revised and Updated. Black Dog & Leventhal; 2017.

Baron EP. Medicinal Properties of CannabinoidsTerpenes, and Flavonoids in Cannabis, and Benefits in Migraine, Headache, and Pain: An Update on Current Evidence and Cannabis Science. Headache. 2018;58(7):1139-1186. doi:10.1111/head.13345

Ben-Shabat S, Fride E, Sheskin T, et al. An entourage effect: inactive endogenous fatty acid glycerol esters enhance 2-arachidonoyl-glycerol cannabinoid activityEur J Pharmacol. 1998;353(1):23-31. doi:10.1016/s0014-2999(98)00392-6

Hanuš LO, Meyer SM, Muñoz E, Taglialatela-Scafati O, Appendino G. Phytocannabinoids: a unified critical inventoryNat Prod Rep. 2016;33(12):1357-1392. doi:10.1039/C6NP00074F

Johnson JR, Burnell-Nugent M, Lossignol D, Ganae-Motan ED, Potts R, Fallon MT. Multicenter, double-blind, randomized, placebo-controlledparallel-group study of the efficacysafety, and tolerability of THC:CBD extract and THC extract in patients with intractable cancer-related pain. J Pain Symptom Manage. 2010;39(2):167-179. doi:10.1016/j.jpainsymman.2009.06.008

McPartland JM. Cannabis Systematics at the Levels of Family, Genus, and SpeciesCannabis Cannabinoid Res. 2018;3(1):203-212. doi:10.1089/can.2018.0039

Moreno T, Dyer P, Tallon S. Cannabinoid Decarboxylation: A Comparative Kinetic StudyInd Eng Chem Res. 2020;59(46):20307-20315. doi:10.1021/acs.iecr.0c03791

Russo EB. Taming THC: potential cannabis synergy and phytocannabinoid-terpenoid entourage effectsBr J Pharmacol. 2011;163(7):1344-1364. doi:10.1111/j.1476-5381.2011.01238.x

Russo EB, Marcu J. Chapter Three – Cannabis Pharmacology: The Usual Suspects and a Few Promising Leads. In: Kendall D, Alexander SPH, edsAdvances in Pharmacology. Vol 80. Cannabinoid Pharmacology. Academic Press; 2017:67-134. doi:10.1016/bs.apha.2017.03.004

Small E, Cronquist A. A Practical and Natural Taxonomy for Cannabis. TAXON. 1976;25(4):405-435. doi:10.2307/1220524

Zhang Q, Chen X, Guo H, et al. Latitudinal Adaptation and Genetic Insights Into the Origins of Cannabis sativa L. Frontiers in Plant Science. 2018;9. doi10.3389/fpls.2018.01876 

Zuardi AW, Shirakawa I, Finkelfarb E, Karniol IG. Action of cannabidiol on the anxiety and other effects produced by delta 9-THC in normal subjectsPsychopharmacology (Berl). 1982;76(3):245-250. doi:10.1007/BF00432554

Découvrir plus de formations sur le cannabis médical

LaFleur Académie se décompose en plusieurs chapitres que chacun peut regarder à son rythme. 

Un résumé sous forme de « boite à outils » peut être téléchargé sous les vidéos de chaque chapitre, incluant les illustrations indispensables ainsi que les références bibliographiques utilisées. 

Cannabis médical : formez-vous aujourd'hui pour préparer demain