Formation cannabis médical : Spasticité

La spasticité est un symptôme pour lequel plusieurs définitions ont été proposées. On le rencontre dans certaines pathologies du système nerveux central.

Formation cannabis médical : Spasticité​

La spasticité est un symptôme pour lequel plusieurs définitions ont été proposées. On le rencontre dans certaines pathologies du système nerveux central.​

Découvrez nos formations sur le cannabis médical

Parmi les indications courantes du cannabis médical, on retrouve fréquemment la spasticité douloureuse. Ce symptôme est couramment retrouvé dans plusieurs affections du système nerveux central, et notamment la sclérose en plaques. Ce chapitre propose des éléments de définition relatifs à la spasticité, une digression rapide sur la sclérose en plaques, puis quelques ressources bibliographiques concernant l’efficacité des cannabinoïdes dans cette situation clinique.

Bon visionnage !

Spasticité

forme_1 copy

La spasticité

Nous avons fait le choix de vous proposer la définition du groupe de travail interdisciplinaire sur les troubles moteurs. Elle définit la spasticité comme l’association d’une hyperactivité musculaire involontaire et d’une parésie centrale. Autrement dit, une hypertonie musculaire associée à une perte partielle de motricité volontaire. 

La spasticité peut être classée selon sa localisation clinique (membre supérieur, membre inférieur, hémi-, para-, tétra-spasticité) ou selon la partie du système nerveux central qui est en cause (spinale, supra-spinale, mixte). 

Les causes peuvent être multiples : accident vasculaire cérébral, sclérose en plaques, sclérose latérale amyotrophique, traumatisme cérébral ou médullaire, etc. 

La sclérose en plaques

La sclérose en plaques, ou SEP, est une maladie inflammatoire auto-immune chronique du système nerveux central. C’est également une pathologie neurodégénérative, dans la mesure où l’inflammation chronique du système nerveux va engendrer la démyélinisation puis la dégénérescence de certains neurones, aboutissant ainsi à une progression clinique globale sur le long terme. Bien qu’il existe des prédispositions génétiques (gène HLA-DRB1 notamment), certains facteurs environnement semblent également jouer un rôle important. Seraient notamment impliqués : l’exposition aux rayons UV-B et la vitamine D, l’infection par le virus Epstein-Barr, l’obésité et le tabagisme. 

La sclérose en plaque touche plus de 2,3 millions de personnes dans le monde et, en France, son incidence tourne autour de 8 nouveaux cas pour 100 000 personnes par an. Elle touche environs 3 femmes pour un homme et se manifeste généralement entre 20 et 40 ans. C’est la première cause non traumatique de handicap chez l’adulte jeune.

Bibliographie générale

Généralités :

- Spasticité

- Sclérose en plaques

Clinique :

- Sclérose en plaques

Collin, C., Davies, P., Mutiboko, I. K., Ratcliffe, S., and Sativex Spasticity in MS Study Group (2007). Randomized controlled trial of cannabis-based medicine in spasticity caused by multiple sclerosis. Eur J Neurol 14, 290–296. doi: 10.1111/j.1468-1331.2006.01639.x

Markovà, J., Essner, U., Akmaz, B., Marinelli, M., Trompke, C., Lentschat, A., et al. (2019). Sativex® as add-on therapy vs. furtheroptimized first-line ANTispastics (SAVANT) in resistant multiple sclerosis spasticity: a double-blind, placebo-controlled randomisedclinical trial. Int J Neurosci 129, 119–128. doi: 10.1080/00207454.2018.1481066.

Novotna, A., Mares, J., Ratcliffe, S., Novakova, I., Vachova, M., Zapletalova, O., et al. (2011). A randomized, double-blind, placebo-controlled, parallel-group, enriched-design study of nabiximols* (Sativex(®) ), as add-on therapy, in subjects with refractory spasticitycaused by multiple sclerosis. Eur J Neurol 18, 1122–1131. doi: 10.1111/j.1468-1331.2010.03328.x.

Wade, D. T., Makela, P., Robson, P., House, H., and Bateman, C. (2004). Do cannabis-based medicinal extracts have general or specific effects on symptoms in multiple sclerosis? A double-blind, randomized, placebo-controlled study on 160 patients. Mult Scler10, 434–441. doi: 10.1191/1352458504ms1082oa.

Zajicek, J. P., Hobart, J. C., Slade, A., Barnes, D., Mattison, P. G., and MUSEC Research Group (2012). Multiple sclerosis and extract of cannabis: results of the MUSEC trial. J Neurol Neurosurg Psychiatry 83, 1125–1132. doi: 10.1136/jnnp-2012-302468.

- Autres étiologies

Découvrir plus de formations sur le cannabis médical

LaFleur Académie se décompose en plusieurs chapitres que chacun peut regarder à son rythme. 

Un résumé sous forme de « boite à outils » peut être téléchargé sous les vidéos de chaque chapitre, incluant les illustrations indispensables ainsi que les références bibliographiques utilisées. 

Les formations suivantes :

Soins de support en oncologie et soins palliatifs

Troubles du sommeil

Cannabis médical : formez-vous aujourd'hui pour préparer demain