Formation cannabis médical : Les voies cutanées et transcutanées

Principes généraux à propos du cannabis médical administré par voies cutanée et transcutanée.

Formation cannabis médical : Les voies cutanées et transcutanées​

Principes généraux à propos du cannabis médical administré par voies cutanée et transcutanée.​

Découvrez nos formations sur le cannabis médical

Le cannabis médical peut se présenter sous différentes formes pharmaceutiques. Ces formes sont destinées à des voies d’administration différentes.

Dans ce chapitre, nous abordons les voies cutanée (ou topique) et transcutanée (ou transdermique). Il s’agit d’appliquer un principe actif sur la peau pour une action locale ou générale, respectivement.

Bon visionnage !

Les voies cutanées et transcutanées

forme_1 copy

La voie cutanée (ou topique)

L’administration de médicaments [par voie] cutanée présente de nombreux avantages. 

Elle permet une action locale directement sur les zones concernées. Nous évitons un passage systémique donc pas de risque d’effets secondaires ni d’interactions médicamenteuses. Mais aussi un usage pratique et facile pour les patients et les soignants.

Cette voie est particulièrement intéressante pour l’administration des cannabinoïdes par voie topique pour le traitement local des maladies de peau. 

Précisons néanmoins, qu’il n’existe pas de médicaments enregistrés contenant des cannabinoïdes pour administration cutanée. Des préparations magistrales sont cependant parfois prescrites dans certains pays pour des actions locales. Des huiles, des crèmes ou des lotions sont par exemple préparées dans des pharmacies d’officine aux Pays Bas. Ces formes sont réalisées sur prescription.

La voie transcutanée (ou transdermique)

Des systèmes transcutanés sont à l’étude pour assurer une administration systémique durable, contrôlée, et prolongée des cannabinoïdes.  Cette forme galénique prend tout son sens dans une prise en charge dans les pathologies chroniques où les conditions justifient un traitement à long terme.  

L’application transdermique d’une formulation de cannabinoïdes peut constituer une voie d’administration plus pratique que la voie orale. Par exemple, pour des patients ayant des problèmes de déglutition, ou présentant des symptômes de nausées et vomissements.  Elle est également plus simple à manipuler pour les soignants ou les aidants [et] permet une action globale, systémique.  

Elle évite les inconvénients des interactions alimentaires, particulièrement sources de variabilité intra-individuelle [et] permet enfin une libération prolongée très intéressante pour le traitement de fond. 

Découvrir plus de formations sur le cannabis médical

LaFleur Académie se décompose en plusieurs chapitres que chacun peut regarder à son rythme. 

Un résumé sous forme de « boite à outils » peut être téléchargé sous les vidéos de chaque chapitre, incluant les illustrations indispensables ainsi que les références bibliographiques utilisées. 

Cannabis médical : formez-vous aujourd'hui pour préparer demain